Home Angers Voeux 2018: les annonces de Christophe Béchu, maire d’Angers

Voeux 2018: les annonces de Christophe Béchu, maire d’Angers

0
0

Avec la finale de Coupe de France d’Angers SCO, l’accueil du World electronics forum et la soirée Google, l’année 2017 a été bien remplie pour la ville du Roi René. 2018 le sera d’autant plus selon les dires de Christophe Béchu qui a profité de la soirée pour faire quelques annonces.

Pour le premier trimestre de l’année, une réserve citoyenne sera prochainement créée. « Elle concernera toutes les manifestations civiques, solidaires et sportives de la Ville. Cette réserve sera ouverte à tous les Angevins », explique le maire d’Angers. Mais ce n’est pas tout, 50 membres composeront la réserve de sécurité civile qui accompagnera cette dernière. « Leur mission sera de sensibiliser le grand public sur des risques majeurs. Dotés d’une formation aux premiers secours et aux risques psychosociaux, ils pourront intervenir pour apporter leur soutien aux personnes sinistrées (canicule, opération grand froid, inondation) », révèle Christophe Béchu.

Le maire l’avait annoncé en 2017, il souhaitait « associer davantage les habitants aux décisions qui les concernent ». Les Angevins pourront aussi faire part de leur imagination sur des projets aménagés (végétation, mobilier urbain, …) pour l’avenir de leur ville. Entre mi-janvier et avril, ils pourront donner leurs idées. Ces dernières seront analysées et leurs coûts seront évalués, puis soumis au vote de tous les habitants à l’automne prochain. Un million d’euros devraient être consacrés pour la réalisation de ces projets qui « participeront à la transformation de la ville » assure Christophe Béchu.

2018 coïncide également avec la poursuite de nombreux chantiers : la nouvelle ligne de tram, coeur de Maine, la nouvelle patinoire, la tribune Colombier. Christophe Béchu est « parfaitement conscient du désagrément accompagnant ces opérations ».

D’un point de vue économique, le maire d’Angers réitère : « il n’y aura pas de hausse d’impôts cette année, ni pour celles d’après ». Cependant, il souhaite limiter les dépenses de fonctionnement de la ville, tout en gardant une épargne suffisamment élevée pour garder un financement capable de distribuer les subventions. Concernant les dotations de l’État ? « Elles ne baisseront pas si notre budget est vertueux », ajoute-t-il.

www.tv10.info

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *